tarfile --- Read and write tar archive files

Code source : Lib/tarfile.py


Le module tarfile rend possible la lecture et l'écriture des archives tar, incluant celles utilisant la compression gzip, bz2 et lzma. Utilisez le module zipfile pour lire ou écrire des fichiers zip, ou les fonctions de niveau supérieur dans shutil.

Quelques faits et chiffres :

  • lit et écrit des archives compressées avec gzip, bz2 ou lzma si les modules respectifs sont disponibles.

  • prise en charge de la lecture/écriture pour le format POSIX.1-1988 (ustar).

  • prise en charge de la lecture/écriture pour le format GNU tar incluant les extensions longname et longlink, prise en charge de la lecture seule de toutes les variantes de l'extension sparse incluant la restauration des fichiers discontinus.

  • prise en charge de la lecture/écriture pour le format POSIX.1-2001 (pax).

  • gère les répertoires, les fichiers normaux, les liens directs (hard links en anglais), les liens symboliques, les tubes nommés (FIFO en anglais), les périphériques de caractère et les périphériques de bloc et est en mesure d'acquérir et de restaurer les informations du fichier comme l'horodatage, les autorisations d'accès et le propriétaire.

Modifié dans la version 3.3: prise en charge de la compression lzma.

Modifié dans la version 3.12: Archives are extracted using a filter, which makes it possible to either limit surprising/dangerous features, or to acknowledge that they are expected and the archive is fully trusted. By default, archives are fully trusted, but this default is deprecated and slated to change in Python 3.14.

tarfile.open(name=None, mode='r', fileobj=None, bufsize=10240, **kwargs)

Renvoie un objet TarFile pour le nom de chemin name. Pour plus d'informations sur les objets TarFile et les mot-clefs arguments permis, voir Les objets TarFile.

Le mode doit être une chaîne de caractères de la forme 'filemode[:compression]', par défaut à 'r'. Voici une liste complète des combinaisons de mode :

mode

action

'r' ou 'r:*'

Ouvre en lecture avec compression transparente (recommandé).

'r:'

Ouvre en lecture, sans compression.

'r:gz'

Ouvre en lecture avec la compression gzip.

'r:bz2'

Ouvre en lecture avec la compression bzip2.

'r:xz'

Ouvre en lecture avec la compression lzma.

'x' ou 'x:'

Create a tarfile exclusively without compression. Raise a FileExistsError exception if it already exists.

'x:gz'

Create a tarfile with gzip compression. Raise a FileExistsError exception if it already exists.

'x:bz2'

Create a tarfile with bzip2 compression. Raise a FileExistsError exception if it already exists.

'x:xz'

Create a tarfile with lzma compression. Raise a FileExistsError exception if it already exists.

'a' ou 'a:'

Ouvre pour ajouter à la fin, sans compression. Le fichier est créé s'il n'existe pas.

'w' ou 'w:'

Ouvre en écriture, sans compression.

'w:gz'

Ouvre en écriture avec compression gzip.

'w:bz2'

Ouvre en écriture avec compression bzip2.

'w:xz'

Ouvre en écriture avec la compression lzma.

Notez que les combinaisons 'a:gz', 'a:bz2' ou 'a:xz' ne sont pas possibles. Si le mode n'est pas adapté pour ouvrir un certain fichier (compressé) pour la lecture, une exception ReadError est levée. Utilisez le mode 'r' pour éviter cela. Si une méthode de compression n'est pas prise en charge, CompressionError est levée.

Si fileobj est spécifié, il est utilisé comme une alternative au file object ouvert en mode binaire pour name. Il est censé être à la position 0.

For modes 'w:gz', 'x:gz', 'w|gz', 'w:bz2', 'x:bz2', 'w|bz2', tarfile.open() accepts the keyword argument compresslevel (default 9) to specify the compression level of the file.

Pour les modes 'w:xz' et 'x:xz', tarfile.open() accepte l'argument nommé preset pour spécifier le niveau de compression du fichier.

For special purposes, there is a second format for mode: 'filemode|[compression]'. tarfile.open() will return a TarFile object that processes its data as a stream of blocks. No random seeking will be done on the file. If given, fileobj may be any object that has a read() or write() method (depending on the mode) that works with bytes. bufsize specifies the blocksize and defaults to 20 * 512 bytes. Use this variant in combination with e.g. sys.stdin.buffer, a socket file object or a tape device. However, such a TarFile object is limited in that it does not allow random access, see Exemples. The currently possible modes:

Mode

Action

'r|*'

Ouvre un flux des blocs de tar en lecture avec une compression transparente.

'r|'

Ouvre un flux de blocs tar non compressés en lecture.

'r|gz'

Ouvre un flux compressé avec gzip en lecture.

'r|bz2'

Ouvre un flux compressé avec bzip2 en lecture.

'r|xz'

Ouvre un flux compressé avec lzma en lecture.

'w|'

Ouvre un flux non compressé en écriture.

'w|gz'

Ouvre un flux compressé avec gzip en écriture.

'w|bz2'

Ouvre un flux compressé avec bzip2 en écriture.

'w|xz'

Ouvre un flux compressé avec lzma en écriture.

Modifié dans la version 3.5: le mode 'x' (création exclusive) a été ajouté.

Modifié dans la version 3.6: le paramètre name accepte un path-like object.

Modifié dans la version 3.12: The compresslevel keyword argument also works for streams.

class tarfile.TarFile

Classe pour la lecture et l'écriture d'archives tar. N'utilisez pas cette classe directement, préférez tarfile.open(). Voir Les objets TarFile.

tarfile.is_tarfile(name)

Renvoie True si name est un fichier d'archive tar, que le module tarfile peut lire. name peut être une str, un ficher ou un objet fichier-compatible.

Modifié dans la version 3.9: Prise en charge des fichiers et des objets fichier-compatibles.

Le module tarfile définit les exceptions suivantes :

exception tarfile.TarError

Classe de base pour toutes les exceptions du module tarfile.

exception tarfile.ReadError

Est levée lors de l'ouverture d'une archive tar, qui ne peut pas être gérée par le module tarfile ou est invalide.

exception tarfile.CompressionError

Est levée lorsqu'une méthode de compression n'est pas prise en charge ou lorsque les données ne peuvent pas être décodées correctement.

exception tarfile.StreamError

Est levée pour les limitations typiques des objets de type flux TarFile.

exception tarfile.ExtractError

Est levée pour des erreurs non-fatales lors de l'utilisation de TarFile.extract(), mais uniquement si TarFile.errorlevel== 2.

exception tarfile.HeaderError

Est levée par TarInfo.frombuf() si le tampon qu'il obtient n'est pas valide.

exception tarfile.FilterError

Base class for members refused by filters.

tarinfo

Information about the member that the filter refused to extract, as TarInfo.

exception tarfile.AbsolutePathError

Raised to refuse extracting a member with an absolute path.

exception tarfile.OutsideDestinationError

Raised to refuse extracting a member outside the destination directory.

exception tarfile.SpecialFileError

Raised to refuse extracting a special file (e.g. a device or pipe).

exception tarfile.AbsoluteLinkError

Raised to refuse extracting a symbolic link with an absolute path.

exception tarfile.LinkOutsideDestinationError

Raised to refuse extracting a symbolic link pointing outside the destination directory.

Les constantes suivantes sont disponibles au niveau du module :

tarfile.ENCODING

L'encodage des caractères par défaut est 'utf-8' sous Windows, sinon la valeur renvoyée par sys.getfilesystemencoding().

tarfile.REGTYPE
tarfile.AREGTYPE

A regular file type.

tarfile.LNKTYPE

A link (inside tarfile) type.

tarfile.SYMTYPE

A symbolic link type.

tarfile.CHRTYPE

A character special device type.

tarfile.BLKTYPE

A block special device type.

tarfile.DIRTYPE

A directory type.

tarfile.FIFOTYPE

A FIFO special device type.

tarfile.CONTTYPE

A contiguous file type.

tarfile.GNUTYPE_LONGNAME

A GNU tar longname type.

A GNU tar longlink type.

tarfile.GNUTYPE_SPARSE

A GNU tar sparse file type.

Chacune des constantes suivantes définit un format d'archive tar que le module tarfile est capable de créer. Voir la section Formats tar pris en charge pour plus de détails.

tarfile.USTAR_FORMAT

Le format POSIX.1-1988 (ustar).

tarfile.GNU_FORMAT

Le format GNU tar.

tarfile.PAX_FORMAT

Le format POSIX.1-2001 (pax).

tarfile.DEFAULT_FORMAT

Format par défaut pour la création d'archives. C'est actuellement PAX_FORMAT.

Modifié dans la version 3.8: Le format par défaut des nouvelles archives a été changé de GNU_FORMAT en PAX_FORMAT.

Voir aussi

Module zipfile

Documentation du module standard zipfile.

Archiving operations

Documentation des outils d'archivage de haut niveau fournis par le module standard shutil.

Manuel GNU *tar*, format *tar* basique (en anglais)

Documentation pour les fichiers d'archive tar, y compris les extensions tar GNU.

Les objets TarFile

L'objet TarFile fournit une interface vers une archive tar. Une archive tar est une séquence de blocs. Un membre d'archive (un fichier stocké) est composé d'un bloc d'en-tête suivi des blocs de données. Il est possible de stocker plusieurs fois un fichier dans une archive tar. Chaque membre d'archive est représenté par un objet TarInfo, voir Les objets TarInfo pour plus de détails.

Un objet TarFile peut être utilisé comme gestionnaire de contexte dans une instruction with. Il sera automatiquement fermé une fois le bloc terminé. Veuillez noter qu'en cas d'exception, une archive ouverte en écriture ne sera pas finalisée ; seul l'objet fichier utilisé en interne sera fermé. Voir la section Exemples pour un cas d'utilisation.

Added in version 3.2: Ajout de la prise en charge du protocole de gestion de contexte.

class tarfile.TarFile(name=None, mode='r', fileobj=None, format=DEFAULT_FORMAT, tarinfo=TarInfo, dereference=False, ignore_zeros=False, encoding=ENCODING, errors='surrogateescape', pax_headers=None, debug=0, errorlevel=1)

Tous les arguments suivants sont facultatifs et sont également accessibles en tant qu'instance d'attributs.

name is the pathname of the archive. name may be a path-like object. It can be omitted if fileobj is given. In this case, the file object's name attribute is used if it exists.

Le mode est soit 'r' pour lire à partir d'une archive existante, 'a' pour ajouter des données à un fichier existant, 'w' pour créer un nouveau fichier en écrasant un existant, ou 'x' pour créer un nouveau fichier uniquement s'il n'existe pas déjà.

Si fileobj est fourni, il est utilisé pour lire ou écrire des données. S'il peut être déterminé, le mode est remplacé par le mode de fileobj. fileobj sera utilisé à partir de la position 0.

Note

fileobj n'est pas fermé, lorsque TarFile est fermé.

Le format contrôle le format d'archive en écriture. Il doit s'agir de l'une des constantes USTAR_FORMAT, GNU_FORMAT ou PAX_FORMAT définies au niveau du module. Lors de la lecture, le format sera automatiquement détecté, même si différents formats sont présents dans une même archive.

L'argument tarinfo peut être utilisé pour remplacer la classe par défaut TarInfo par une autre.

Si dereference est False, ajoute des liens symboliques et physiques à l'archive. Si c'est True, ajoute le contenu des fichiers cibles à l'archive. Cela n'a aucun effet sur les systèmes qui ne prennent pas en charge les liens symboliques.

Si ignore_zeros est False, traite un bloc vide comme la fin de l'archive. Si c'est le cas True, saute les blocs vides (et invalides) et essaye d'obtenir autant de membres que possible. Ceci n'est utile que pour lire des archives concaténées ou endommagées.

debug peut être défini de 0 (aucun message de débogage) à 3 (tous les messages de débogage). Les messages sont écrits dans sys.stderr.

errorlevel controls how extraction errors are handled, see the corresponding attribute.

Les arguments encoding et errors définissent l'encodage de caractères à utiliser pour lire ou écrire l'archive et comment les erreurs de conversion vont être traitées. Les paramètres par défaut fonctionneront pour la plupart des utilisateurs. Voir la section Problèmes unicode pour des informations détaillées.

L'argument pax_headers est un dictionnaire facultatif de chaînes de caractères qui sera ajouté en tant qu'en-tête global pax si le format est PAX_FORMAT.

Modifié dans la version 3.2: Utilise 'surrogateescape' comme valeur par défaut pour l'argument errors.

Modifié dans la version 3.5: le mode 'x' (création exclusive) a été ajouté.

Modifié dans la version 3.6: le paramètre name accepte un path-like object.

classmethod TarFile.open(...)

Constructeur alternatif. La fonction tarfile.open() est en fait un raccourci vers cette méthode de classe.

TarFile.getmember(name)

Renvoie un objet TarInfo pour le membre name. Si name est introuvable dans l'archive, KeyError est levée.

Note

Si un membre apparaît plus d'une fois dans l'archive, sa dernière occurrence est supposée être la version la plus récente.

TarFile.getmembers()

Renvoie les membres de l'archive sous la forme d'une liste d'objets TarInfo. La liste a le même ordre que les membres de l'archive.

TarFile.getnames()

Renvoie les membres comme une liste de leurs noms. Il a le même ordre que la liste renvoyée par getmembers().

TarFile.list(verbose=True, *, members=None)

Imprime une table des matières dans sys.stdout. Si verbose est False, seuls les noms des membres sont imprimés. Si c'est True, une sortie similaire à celle de ls -l est produite. Si des membres facultatifs sont fournis, il doit s'agir d'un sous-ensemble de la liste renvoyée par getmembers().

Modifié dans la version 3.5: Ajout du paramètre members.

TarFile.next()

Renvoie le membre suivant de l'archive en tant qu'objet TarInfo, lorsque la classe TarFile est ouverte en lecture. Renvoie None s'il n'y a pas.

TarFile.extractall(path='.', members=None, *, numeric_owner=False, filter=None)

Extrait tous les membres de l'archive vers le répertoire de travail actuel ou le répertoire chemin. Si des membres facultatifs sont fournis, il doit s'agir d'un sous-ensemble de la liste renvoyée par getmembers(). Les informations d'annuaire telles que le propriétaire, l'heure de modification et les autorisations sont définies une fois tous les membres extraits. Cela est fait pour contourner deux problèmes : l'heure de modification d'un répertoire est réinitialisée chaque fois qu'un fichier y est créé. Et, si les autorisations d'un répertoire ne permettent pas l'écriture, l'extraction de fichiers échoue.

Si numeric_owner est True, les numéros uid et gid du fichier tar sont utilisés pour définir le propriétaire et le groupe des fichiers extraits. Sinon, les valeurs nommées du fichier tar sont utilisées.

The filter argument specifies how members are modified or rejected before extraction. See Extraction filters for details. It is recommended to set this explicitly depending on which tar features you need to support.

Avertissement

Ne jamais extraire des archives de sources non fiables sans inspection préalable. Il est possible que des fichiers soient créés en dehors de chemin, par exemple : les membres qui ont des noms de fichiers absolus commençant par "/" ou des noms de fichiers avec deux points "..".

Set filter='data' to prevent the most dangerous security issues, and read the Extraction filters section for details.

Modifié dans la version 3.5: Ajout du paramètre numeric_owner.

Modifié dans la version 3.6: Le paramètre path accepte un path-like object.

Modifié dans la version 3.12: Ajout du paramètre filter.

TarFile.extract(member, path='', set_attrs=True, *, numeric_owner=False, filter=None)

Extrait un membre de l'archive vers le répertoire de travail actuel, en utilisant son nom complet. Les informations de son fichier sont extraites aussi précisément que possible. Le membre peut être un nom de fichier ou un objet TarInfo. Vous pouvez spécifier un répertoire différent en utilisant path. path peut être un path-like object. Les attributs de fichier (propriétaire, mtime, mode) sont définis sauf si set_attrs est faux.

The numeric_owner and filter arguments are the same as for extractall().

Note

La méthode extract() ne prend pas en charge plusieurs problèmes d'extraction. Dans la plupart des cas, vous devriez envisager d'utiliser la méthode extractall().

Avertissement

Voir l'avertissement pour extractall().

Set filter='data' to prevent the most dangerous security issues, and read the Extraction filters section for details.

Modifié dans la version 3.2: Ajout du paramètre set_attrs.

Modifié dans la version 3.5: Ajout du paramètre numeric_owner.

Modifié dans la version 3.6: Le paramètre path accepte un path-like object.

Modifié dans la version 3.12: Ajout du paramètre filter.

TarFile.extractfile(member)

Extrait un membre de l'archive en tant qu'objet fichier. member peut être un nom de fichier ou un objet TarInfo. Si member est un fichier normal ou un lien, un objet io.BufferedReader est renvoyé. Sinon, None est renvoyé. Lève une exception KeyError si member n'est pas présent dans l'archive.

Modifié dans la version 3.3: Renvoie un objet io.BufferedReader.

TarFile.errorlevel: int

If errorlevel is 0, errors are ignored when using TarFile.extract() and TarFile.extractall(). Nevertheless, they appear as error messages in the debug output when debug is greater than 0. If 1 (the default), all fatal errors are raised as OSError or FilterError exceptions. If 2, all non-fatal errors are raised as TarError exceptions as well.

Some exceptions, e.g. ones caused by wrong argument types or data corruption, are always raised.

Custom extraction filters should raise FilterError for fatal errors and ExtractError for non-fatal ones.

Note that when an exception is raised, the archive may be partially extracted. It is the user’s responsibility to clean up.

TarFile.extraction_filter

Added in version 3.12.

The extraction filter used as a default for the filter argument of extract() and extractall().

The attribute may be None or a callable. String names are not allowed for this attribute, unlike the filter argument to extract().

If extraction_filter is None (the default), calling an extraction method without a filter argument will raise a DeprecationWarning, and fall back to the fully_trusted filter, whose dangerous behavior matches previous versions of Python.

In Python 3.14+, leaving extraction_filter=None will cause extraction methods to use the data filter by default.

The attribute may be set on instances or overridden in subclasses. It also is possible to set it on the TarFile class itself to set a global default, although, since it affects all uses of tarfile, it is best practice to only do so in top-level applications or site configuration. To set a global default this way, a filter function needs to be wrapped in staticmethod() to prevent injection of a self argument.

TarFile.add(name, arcname=None, recursive=True, *, filter=None)

Ajoute le fichier name à l'archive. name peut être n'importe quel type de fichier (répertoire, fifo, lien symbolique, etc.). S'il est donné, arcname spécifie un autre nom pour le fichier dans l'archive. Les répertoires sont ajoutés récursivement par défaut. Cela peut être évité en définissant recursive sur False. La récursivité ajoute des entrées dans l'ordre trié. Si filter est donné, il convient que ce soit une fonction qui prend un argument d'objet TarInfo et renvoie l'objet changé TarInfo. S'il renvoie à la place None, l'objet TarInfo sera exclu de l'archive. Voir Exemples pour un exemple.

Modifié dans la version 3.2: Ajout du paramètre filter.

Modifié dans la version 3.7: La récursivité ajoute les entrées dans un ordre trié.

TarFile.addfile(tarinfo, fileobj=None)

Ajoute l'objet TarInfo tarinfo à l'archive. Si fileobj est donné, il convient que ce soit un fichier binaire, et les octets tarinfo.size sont lus à partir de celui-ci et ajoutés à l'archive. Vous pouvez créer des objets TarInfo directement, ou en utilisant gettarinfo().

TarFile.gettarinfo(name=None, arcname=None, fileobj=None)

Crée un objet TarInfo à partir du résultat de os.stat() ou équivalent sur un fichier existant. Le fichier est soit nommé par name, soit spécifié comme file object fileobj avec un descripteur de fichier. name peut être un objet semblable à un chemin. S'il est donné, arcname spécifie un autre nom pour le fichier dans l'archive, sinon, le nom est tiré de l'attribut fileobj name, ou de l'argument name. Le nom doit être une chaîne de texte.

Vous pouvez modifier certains des attributs de TarInfo avant de les ajouter en utilisant addfile(). Si l'objet fichier n'est pas un objet fichier ordinaire positionné au début du fichier, des attributs tels que size peuvent nécessiter une modification. C'est le cas pour des objets tels que GzipFile. Le name peut également être modifié, auquel cas arcname pourrait être une chaîne factice.

Modifié dans la version 3.6: le paramètre name accepte un path-like object.

TarFile.close()

Ferme le TarFile. En mode écriture, deux blocs de finition à zéro sont ajoutés à l'archive.

TarFile.pax_headers: dict

Un dictionnaire contenant des paires clé-valeur d'en-têtes globaux pax.

Les objets TarInfo

Un objet TarInfo représente un membre dans un TarFile. En plus de stocker tous les attributs requis d'un fichier (comme le type de fichier, la taille, l'heure, les autorisations, le propriétaire, etc.), il fournit quelques méthodes utiles pour déterminer son type. Il ne contient pas les données du fichier lui-même.

TarInfo objects are returned by TarFile's methods getmember(), getmembers() and gettarinfo().

Modifying the objects returned by getmember() or getmembers() will affect all subsequent operations on the archive. For cases where this is unwanted, you can use copy.copy() or call the replace() method to create a modified copy in one step.

Several attributes can be set to None to indicate that a piece of metadata is unused or unknown. Different TarInfo methods handle None differently:

class tarfile.TarInfo(name='')

Crée un objet TarInfo.

classmethod TarInfo.frombuf(buf, encoding, errors)

Crée et renvoie un objet TarInfo à partir de la chaîne tampon buf.

Lève HeaderError si le tampon n'est pas valide.

classmethod TarInfo.fromtarfile(tarfile)

Lit le membre suivant dans l'objet TarFile tarfile et le renvoie comme un objet TarInfo.

TarInfo.tobuf(format=DEFAULT_FORMAT, encoding=ENCODING, errors='surrogateescape')

Crée un tampon de chaîne de caractères à partir d'un objet TarInfo. Pour plus d'informations sur les arguments, voir le constructeur de la classe TarFile.

Modifié dans la version 3.2: Utilise 'surrogateescape' comme valeur par défaut pour l'argument errors.

Un objet TarInfo a les attributs de données publics suivants :

TarInfo.name: str

Nom du membre de l'archive.

TarInfo.size: int

La taille en octets.

TarInfo.mtime: int | float

Time of last modification in seconds since the epoch, as in os.stat_result.st_mtime.

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.mode: int

Permission bits, as for os.chmod().

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.type

Type de fichier. type est généralement l'une des constantes suivantes : REGTYPE, AREGTYPE, LNKTYPE, SYMTYPE, DIRTYPE, FIFOTYPE, CONTTYPE, CHRTYPE, BLKTYPE, GNUTYPE_SPARSE. Pour déterminer plus facilement le type d'un objet TarInfo, utilisez les méthodes is*() ci-dessous.

TarInfo.linkname: str

Nom du fichier cible, qui n'est présent que dans les objets TarInfo de type LNKTYPE et SYMTYPE.

For symbolic links (SYMTYPE), the linkname is relative to the directory that contains the link. For hard links (LNKTYPE), the linkname is relative to the root of the archive.

TarInfo.uid: int

ID de l'utilisateur qui a initialement stocké ce membre.

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.gid: int

ID de groupe de l'utilisateur qui a initialement stocké ce membre.

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.uname: str

Nom d'utilisateur.

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.gname: str

Nom de groupe.

Modifié dans la version 3.12: Can be set to None for extract() and extractall(), causing extraction to skip applying this attribute.

TarInfo.chksum: int

Header checksum.

TarInfo.devmajor: int

Device major number.

TarInfo.devminor: int

Device minor number.

TarInfo.offset: int

The tar header starts here.

TarInfo.offset_data: int

The file's data starts here.

TarInfo.sparse

Sparse member information.

TarInfo.pax_headers: dict

Un dictionnaire contenant des paires clé-valeur d'un en-tête étendu pax associé.

TarInfo.replace(name=..., mtime=..., mode=..., linkname=..., uid=..., gid=..., uname=..., gname=..., deep=True)

Added in version 3.12.

Return a new copy of the TarInfo object with the given attributes changed. For example, to return a TarInfo with the group name set to 'staff', use:

new_tarinfo = old_tarinfo.replace(gname='staff')

By default, a deep copy is made. If deep is false, the copy is shallow, i.e. pax_headers and any custom attributes are shared with the original TarInfo object.

Un objet TarInfo fournit également des méthodes de requête pratiques :

TarInfo.isfile()

Return True if the TarInfo object is a regular file.

TarInfo.isreg()

Identique à isfile().

TarInfo.isdir()

Renvoie True si c'est un dossier.

TarInfo.issym()

Renvoie True s'il s'agit d'un lien symbolique.

TarInfo.islnk()

Renvoie True s'il s'agit d'un lien physique.

TarInfo.ischr()

Renvoie True s'il s'agit d'un périphérique de caractères.

TarInfo.isblk()

Renvoie True s'il s'agit d'un périphérique de bloc.

TarInfo.isfifo()

Renvoie True s'il s'agit d'un tube nommé (FIFO).

TarInfo.isdev()

Renvoie True s'il s'agit d'un périphérique de caractères, d'un périphérique de bloc ou d'un tube nommé.

Extraction filters

Added in version 3.12.

The tar format is designed to capture all details of a UNIX-like filesystem, which makes it very powerful. Unfortunately, the features make it easy to create tar files that have unintended -- and possibly malicious -- effects when extracted. For example, extracting a tar file can overwrite arbitrary files in various ways (e.g. by using absolute paths, .. path components, or symlinks that affect later members).

In most cases, the full functionality is not needed. Therefore, tarfile supports extraction filters: a mechanism to limit functionality, and thus mitigate some of the security issues.

Voir aussi

PEP 706

Contains further motivation and rationale behind the design.

The filter argument to TarFile.extract() or extractall() can be:

  • the string 'fully_trusted': Honor all metadata as specified in the archive. Should be used if the user trusts the archive completely, or implements their own complex verification.

  • the string 'tar': Honor most tar-specific features (i.e. features of UNIX-like filesystems), but block features that are very likely to be surprising or malicious. See tar_filter() for details.

  • the string 'data': Ignore or block most features specific to UNIX-like filesystems. Intended for extracting cross-platform data archives. See data_filter() for details.

  • None (default): Use TarFile.extraction_filter.

    If that is also None (the default), raise a DeprecationWarning, and fall back to the 'fully_trusted' filter, whose dangerous behavior matches previous versions of Python.

    In Python 3.14, the 'data' filter will become the default instead. It's possible to switch earlier; see TarFile.extraction_filter.

  • A callable which will be called for each extracted member with a TarInfo describing the member and the destination path to where the archive is extracted (i.e. the same path is used for all members):

    filter(member: TarInfo, path: str, /) -> TarInfo | None
    

    The callable is called just before each member is extracted, so it can take the current state of the disk into account. It can:

    • return a TarInfo object which will be used instead of the metadata in the archive, or

    • return None, in which case the member will be skipped, or

    • raise an exception to abort the operation or skip the member, depending on errorlevel. Note that when extraction is aborted, extractall() may leave the archive partially extracted. It does not attempt to clean up.

Default named filters

The pre-defined, named filters are available as functions, so they can be reused in custom filters:

tarfile.fully_trusted_filter(member, path)

Return member unchanged.

This implements the 'fully_trusted' filter.

tarfile.tar_filter(member, path)

Implements the 'tar' filter.

  • Strip leading slashes (/ and os.sep) from filenames.

  • Refuse to extract files with absolute paths (in case the name is absolute even after stripping slashes, e.g. C:/foo on Windows). This raises AbsolutePathError.

  • Refuse to extract files whose absolute path (after following symlinks) would end up outside the destination. This raises OutsideDestinationError.

  • Clear high mode bits (setuid, setgid, sticky) and group/other write bits (S_IWGRP | S_IWOTH).

Return the modified TarInfo member.

tarfile.data_filter(member, path)

Implements the 'data' filter. In addition to what tar_filter does:

  • Refuse to extract links (hard or soft) that link to absolute paths, or ones that link outside the destination.

    This raises AbsoluteLinkError or LinkOutsideDestinationError.

    Note that such files are refused even on platforms that do not support symbolic links.

  • Refuse to extract device files (including pipes). This raises SpecialFileError.

  • For regular files, including hard links:

  • For other files (directories), set mode to None, so that extraction methods skip applying permission bits.

  • Set user and group info (uid, gid, uname, gname) to None, so that extraction methods skip setting it.

Return the modified TarInfo member.

Filter errors

When a filter refuses to extract a file, it will raise an appropriate exception, a subclass of FilterError. This will abort the extraction if TarFile.errorlevel is 1 or more. With errorlevel=0 the error will be logged and the member will be skipped, but extraction will continue.

Hints for further verification

Even with filter='data', tarfile is not suited for extracting untrusted files without prior inspection. Among other issues, the pre-defined filters do not prevent denial-of-service attacks. Users should do additional checks.

Here is an incomplete list of things to consider:

  • Extract to a new temporary directory to prevent e.g. exploiting pre-existing links, and to make it easier to clean up after a failed extraction.

  • When working with untrusted data, use external (e.g. OS-level) limits on disk, memory and CPU usage.

  • Check filenames against an allow-list of characters (to filter out control characters, confusables, foreign path separators, etc.).

  • Check that filenames have expected extensions (discouraging files that execute when you “click on them”, or extension-less files like Windows special device names).

  • Limit the number of extracted files, total size of extracted data, filename length (including symlink length), and size of individual files.

  • Check for files that would be shadowed on case-insensitive filesystems.

Also note that:

  • Tar files may contain multiple versions of the same file. Later ones are expected to overwrite any earlier ones. This feature is crucial to allow updating tape archives, but can be abused maliciously.

  • tarfile does not protect against issues with “live” data, e.g. an attacker tinkering with the destination (or source) directory while extraction (or archiving) is in progress.

Supporting older Python versions

Extraction filters were added to Python 3.12, but may be backported to older versions as security updates. To check whether the feature is available, use e.g. hasattr(tarfile, 'data_filter') rather than checking the Python version.

The following examples show how to support Python versions with and without the feature. Note that setting extraction_filter will affect any subsequent operations.

  • Fully trusted archive:

    my_tarfile.extraction_filter = (lambda member, path: member)
    my_tarfile.extractall()
    
  • Use the 'data' filter if available, but revert to Python 3.11 behavior ('fully_trusted') if this feature is not available:

    my_tarfile.extraction_filter = getattr(tarfile, 'data_filter',
                                           (lambda member, path: member))
    my_tarfile.extractall()
    
  • Use the 'data' filter; fail if it is not available:

    my_tarfile.extractall(filter=tarfile.data_filter)
    

    or:

    my_tarfile.extraction_filter = tarfile.data_filter
    my_tarfile.extractall()
    
  • Use the 'data' filter; warn if it is not available:

    if hasattr(tarfile, 'data_filter'):
        my_tarfile.extractall(filter='data')
    else:
        # remove this when no longer needed
        warn_the_user('Extracting may be unsafe; consider updating Python')
        my_tarfile.extractall()
    

Stateful extraction filter example

While tarfile's extraction methods take a simple filter callable, custom filters may be more complex objects with an internal state. It may be useful to write these as context managers, to be used like this:

with StatefulFilter() as filter_func:
    tar.extractall(path, filter=filter_func)

Such a filter can be written as, for example:

class StatefulFilter:
    def __init__(self):
        self.file_count = 0

    def __enter__(self):
        return self

    def __call__(self, member, path):
        self.file_count += 1
        return member

    def __exit__(self, *exc_info):
        print(f'{self.file_count} files extracted')

Interface en ligne de commande

Added in version 3.4.

Le module tarfile fournit une interface de ligne de commande simple pour interagir avec les archives tar.

Si vous souhaitez créer une nouvelle archive tar, spécifiez son nom après l'option -c, puis répertorie-le ou les noms de fichiers à inclure :

$ python -m tarfile -c monty.tar  spam.txt eggs.txt

Passer un répertoire est aussi possible :

$ python -m tarfile -c monty.tar life-of-brian_1979/

Si vous souhaitez extraire une archive tar dans le répertoire courant, utilisez l'option -e :

$ python -m tarfile -e monty.tar

Vous pouvez également extraire une archive tar dans un autre répertoire en passant le nom du répertoire :

$ python -m tarfile -e monty.tar  other-dir/

Pour une liste des fichiers dans une archive tar, utilisez l'option -l :

$ python -m tarfile -l monty.tar

Options de la ligne de commande

-l <tarfile>
--list <tarfile>

Liste les fichiers dans une archive tar.

-c <tarfile> <source1> ... <sourceN>
--create <tarfile> <source1> ... <sourceN>

Crée une archive tar à partir des fichiers sources.

-e <tarfile> [<output_dir>]
--extract <tarfile> [<output_dir>]

Extrait l'archive tar dans le répertoire courant si output_dir n'est pas spécifié.

-t <tarfile>
--test <tarfile>

Teste si l'archive tar est valide ou non.

-v, --verbose

Sortie verbeuse.

--filter <filtername>

Specifies the filter for --extract. See Extraction filters for details. Only string names are accepted (that is, fully_trusted, tar, and data).

Exemples

Comment extraire une archive tar dans le dossier de travail courant :

import tarfile
tar = tarfile.open("sample.tar.gz")
tar.extractall(filter='data')
tar.close()

Comment extraire un sous-ensemble d'une archive tar avec TarFile.extractall() en utilisant une fonction de générateur au lieu d'une liste :

import os
import tarfile

def py_files(members):
    for tarinfo in members:
        if os.path.splitext(tarinfo.name)[1] == ".py":
            yield tarinfo

tar = tarfile.open("sample.tar.gz")
tar.extractall(members=py_files(tar))
tar.close()

Comment créer une archive tar non compressée à partir d'une liste de noms de fichiers :

import tarfile
tar = tarfile.open("sample.tar", "w")
for name in ["foo", "bar", "quux"]:
    tar.add(name)
tar.close()

Le même exemple en utilisant l'instruction with :

import tarfile
with tarfile.open("sample.tar", "w") as tar:
    for name in ["foo", "bar", "quux"]:
        tar.add(name)

Comment lire une archive tar compressée avec gzip et afficher des informations des membres :

import tarfile
tar = tarfile.open("sample.tar.gz", "r:gz")
for tarinfo in tar:
    print(tarinfo.name, "is", tarinfo.size, "bytes in size and is ", end="")
    if tarinfo.isreg():
        print("a regular file.")
    elif tarinfo.isdir():
        print("a directory.")
    else:
        print("something else.")
tar.close()

Comment créer une archive et réinitialiser les informations de l'utilisateur en utilisant le paramètre filter dans TarFile.add() :

import tarfile
def reset(tarinfo):
    tarinfo.uid = tarinfo.gid = 0
    tarinfo.uname = tarinfo.gname = "root"
    return tarinfo
tar = tarfile.open("sample.tar.gz", "w:gz")
tar.add("foo", filter=reset)
tar.close()

Formats tar pris en charge

Il existe trois formats tar qui peuvent être créés avec le module tarfile :

  • Le format POSIX.1-1988 ustar (ustar_FORMAT). Il prend en charge les noms de fichiers jusqu'à une longueur maximale de 256 caractères et les noms de liens jusqu'à 100 caractères. La taille maximale du fichier est de 8 Go. Il s'agit d'un format ancien et limité mais largement pris en charge.

  • Le format GNU tar (GNU_FORMAT). Il prend en charge les noms de fichiers longs et les noms de liens, les fichiers supérieurs à 8 Go et les fichiers discontinus. C'est la norme de facto des systèmes GNU / Linux. tarfile prend entièrement en charge les extensions GNU tar pour les noms longs, la prise en charge des fichiers discontinus est en lecture seule.

  • The POSIX.1-2001 pax format (PAX_FORMAT). It is the most flexible format with virtually no limits. It supports long filenames and linknames, large files and stores pathnames in a portable way. Modern tar implementations, including GNU tar, bsdtar/libarchive and star, fully support extended pax features; some old or unmaintained libraries may not, but should treat pax archives as if they were in the universally supported ustar format. It is the current default format for new archives.

    Il étend le format ustar existant avec des en-têtes supplémentaires pour les informations qui ne peuvent pas être stockées autrement. Il existe deux types d'en-têtes pax : les en-têtes étendus n'affectent que l'en-tête de fichier suivant, les en-têtes globaux sont valides pour l'archive complète et affectent tous les fichiers suivants. Toutes les données d'un en-tête pax sont encodées en UTF-8 pour des raisons de portabilité.

Il existe d'autres variantes du format tar qui peuvent être lues, mais pas créées :

  • L'ancien format V7. Il s'agit du premier format tar d'Unix Seventh Edition, ne stockant que des fichiers et répertoires normaux. Les noms ne doivent pas dépasser 100 caractères, il n'y a aucune information de nom d'utilisateur / groupe. Certaines archives ont des sommes de contrôle d'en-tête mal calculées dans le cas de champs avec des caractères non ASCII.

  • Format étendu SunOS tar. Ce format est une variante du format POSIX.1-2001 pax, mais n'est pas compatible.

Problèmes unicode

Le format tar a été initialement conçu pour effectuer des sauvegardes sur des lecteurs de bande en mettant principalement l'accent sur la préservation des informations du système de fichiers. De nos jours, les archives tar sont couramment utilisées pour la distribution de fichiers et l'échange d'archives sur des réseaux. Un problème du format d'origine (qui est la base de tous les autres formats) est qu'il n'existe aucun concept de prise en charge d'encodages de caractères différents. Par exemple, une archive tar ordinaire créée sur un système UTF-8 ne peut pas être lue correctement sur un système Latin-1 si elle contient des caractères non ASCII. Les métadonnées textuelles (comme les noms de fichiers, les noms de liens, les noms d'utilisateurs / de groupes) sembleront endommagées. Malheureusement, il n'y a aucun moyen de détecter automatiquement l'encodage d'une archive. Le format pax a été conçu pour résoudre ce problème. Il stocke les métadonnées non ASCII en utilisant l'encodage universel des caractères UTF-8.

Les détails de la conversion des caractères dans tarfile sont contrôlés par les arguments nommés encoding et errors de la classe TarFile.

encoding définit l'encodage de caractères à utiliser pour les métadonnées de l'archive. La valeur par défaut est sys.getfilesystemencoding() ou 'ascii' comme solution de rechange. Selon que l'archive est lue ou écrite, les métadonnées doivent être décodées ou encodées. Si l'encodage n'est pas défini correctement, cette conversion peut échouer.

L'argument errors définit le traitement des caractères qui ne peuvent pas être convertis. Les valeurs possibles sont répertoriées dans la section Gestionnaires d'erreurs. Le schéma par défaut est 'surrogateescape' que Python utilise également pour ses appels de système de fichiers, voir Noms de fichiers, arguments en ligne de commande, et variables d'environnement.

Pour les archives PAX_FORMAT (par défaut), l'encodage n'est généralement pas nécessaire car toutes les métadonnées sont stockées à l'aide de UTF-8. L'encodage n'est utilisé que dans les rares cas où les en-têtes pax binaires sont décodés ou lorsque les chaînes avec des caractères de substitution sont stockées.