zoneinfo — Prise en charge des fuseaux horaires IANA

Nouveau dans la version 3.9.


Le module zoneinfo fournit une implémentation concrète des fuseaux horaires qui s'appuie sur la base de données de fuseaux horaires IANA spécifiée initialement dans la PEP 615. Par défaut, zoneinfo utilise les données des fuseaux horaires du système si elles sont disponibles, sinon la bibliothèque utilise le paquet quasi-natif tzdata disponible sur PyPI.

Voir aussi

Module : datetime

Fournit les types time et datetime attendus par ZoneInfo.

Paquet tzdata

Paquet « quasi-natif » maintenu par les développeurs de CPython pour fournir les données des fuseaux horaires via PyPI.

Utilisation de ZoneInfo

ZoneInfo est une implémentation concrète de la classe de base abstraite datetime.tzinfo, et est destinée à être rattachée à tzinfo, par le constructeur, par datetime.replace ou par datetime.astimezone :

>>> from zoneinfo import ZoneInfo
>>> from datetime import datetime, timedelta

>>> dt = datetime(2020, 10, 31, 12, tzinfo=ZoneInfo("America/Los_Angeles"))
>>> print(dt)
2020-10-31 12:00:00-07:00

>>> dt.tzname()
'PDT'

Les datetime construits de cette manière sont compatibles avec l'arithmétique datetime et gèrent le passage à l'heure d'été sans autre intervention :

>>> dt_add = dt + timedelta(days=1)

>>> print(dt_add)
2020-11-01 12:00:00-08:00

>>> dt_add.tzname()
'PST'

Ces fuseaux horaires prennent aussi en charge l'attribut fold introduit dans la PEP 495. Pendant les transitions des décalages horaires qui induisent des temps ambigus (comme le passage de l'heure d'été à l'heure normale), le décalage avant la transition est utilisé quand fold=0, et le décalage après la transition est utilisé quand fold=1, par exemple :

>>> dt = datetime(2020, 11, 1, 1, tzinfo=ZoneInfo("America/Los_Angeles"))
>>> print(dt)
2020-11-01 01:00:00-07:00

>>> print(dt.replace(fold=1))
2020-11-01 01:00:00-08:00

Lors de la conversion à partir d'un autre fuseau horaire, fold sera réglé à la valeur correcte :

>>> from datetime import timezone
>>> LOS_ANGELES = ZoneInfo("America/Los_Angeles")
>>> dt_utc = datetime(2020, 11, 1, 8, tzinfo=timezone.utc)

>>> # Before the PDT -> PST transition
>>> print(dt_utc.astimezone(LOS_ANGELES))
2020-11-01 01:00:00-07:00

>>> # After the PDT -> PST transition
>>> print((dt_utc + timedelta(hours=1)).astimezone(LOS_ANGELES))
2020-11-01 01:00:00-08:00

Sources de données

Le module zoninfo ne fournit pas de données de fuseaux horaires directement, mais extrait des informations sur les fuseaux horaires de la base de données des fuseaux horaires du système ou du paquet PyPI quasi-natif tzdata, s'ils sont disponibles. Certains systèmes, comme les systèmes Windows, n'ont pas de base de données IANA, et donc il est recommandé aux projets visant la compatibilité entre plates-formes et qui nécessitent des données sur les fuseaux horaires, de déclarer une dépendance à tzdata. Si aucune donnée système, ni tzdata, n'est disponible, tous les appels à ZoneInfo lèvent ZoneInfoNotFoundError.

Configurer les sources de données

Lorsque ZoneInfo(key) est appelé, le constructeur recherche d'abord un fichier nommé key dans les répertoires spécifiés par TZPATH et, en cas d'échec, recherche dans le paquet tzdata. Ce comportement peut être configuré de trois manières :

  1. La valeur par défaut TZPATH, lorsqu'elle n'est pas spécifiée autrement, peut être configurée à la compilation.

  2. TZPATH peut être configuré en utilisant une variable d'environnement.

  3. À l'exécution, le chemin de recherche peut être manipulé à l'aide de la fonction reset_tzpath().

Configuration à la compilation

The default TZPATH includes several common deployment locations for the time zone database (except on Windows, where there are no "well-known" locations for time zone data). On POSIX systems, downstream distributors and those building Python from source who know where their system time zone data is deployed may change the default time zone path by specifying the compile-time option TZPATH (or, more likely, the configure flag --with-tzpath), which should be a string delimited by os.pathsep.

Sur toutes les plates-formes, la valeur configurée est disponible en tant que clé de TZPATH dans sysconfig.get_config_var().

Configuration par l'environnement

Lors de l'initialisation de TZPATH (soit au moment de l'importation, soit lorsque reset_tzpath() est appelé sans argument), le module zoneinfo utilise la variable d'environnement PYTHONTZPATH, si elle existe, pour définir le chemin de recherche.

PYTHONTZPATH

Il s'agit d'une chaîne séparée par os.pathsep contenant le chemin de recherche du fuseau horaire à utiliser. Elle doit être constituée uniquement de chemins absolus et non de chemins relatifs. Les composants relatifs spécifiés dans PYTHONTZPATH ne sont pas utilisés, mais le comportement reste défini par l'implémentation lorsqu'un chemin relatif est spécifié. CPython lève InvalidTZPathWarning dans ce cas. Les autres implémentations sont libres d'ignorer silencieusement le composant erroné ou de lever une exception.

Pour que le système ignore les données système et utilise le paquet tzdata à la place, définissez PYTHONTZPATH="".

Configuration à l'exécution

Le chemin de recherche TZ peut également être configuré au moment de l'exécution à l'aide de la fonction reset_tzpath(). Cette opération n'est généralement pas conseillée, bien qu'il soit raisonnable de l'utiliser dans les fonctions de test qui nécessitent l'utilisation d'un chemin de fuseau horaire spécifique (ou qui nécessitent de désactiver l'accès aux fuseaux horaires du système).

La classe ZoneInfo

class zoneinfo.ZoneInfo(key)

Une sous-classe concrète de datetime.tzinfo qui représente un fuseau horaire IANA spécifié par la chaîne key. Les appels au constructeur principal renvoient toujours des objets dont la comparaison est identique ; autrement dit, sauf invalidation du cache via ZoneInfo.clear_cache(), pour toutes les valeurs de key, l'assertion suivante est toujours vraie :

a = ZoneInfo(key)
b = ZoneInfo(key)
assert a is b

key doit être sous la forme d'un chemin POSIX relatif et normalisé, sans références de niveau supérieur. Le constructeur lève ValueError si une clé non conforme est passée.

Si aucun fichier correspondant à key n'est trouvé, le constructeur lève ZoneInfoNotFoundError.

La classe ZoneInfo possède deux constructeurs alternatifs :

classmethod ZoneInfo.from_file(fobj, /, key=None)

Construit un objet ZoneInfo à partir d'un objet fichier renvoyant des octets (par exemple, un fichier ouvert en mode binaire ou un objet io.BytesIO). Contrairement au constructeur principal, il construit toujours un nouvel objet.

Le paramètre key définit le nom de la zone pour les besoins de __str__() et __repr__().

Les objets créés via ce constructeur ne peuvent pas être sérialisés (voir pickling).

classmethod ZoneInfo.no_cache(key)

Un constructeur alternatif qui contourne le cache du constructeur. Il est identique au constructeur principal, mais renvoie un nouvel objet à chaque appel. Il est surtout utile à des fins de test ou de démonstration, mais il peut également être utilisé pour créer un système avec une stratégie d'invalidation du cache différente.

Les objets créés via ce constructeur contournent également le cache d'un processus de désérialisation lorsqu'ils sont désérialisés.

Prudence

L'utilisation de ce constructeur peut modifier la sémantique de vos datetimes de manière surprenante, ne l'utilisez que si vous en avez vraiment besoin.

Les méthodes de classe suivantes sont également disponibles :

classmethod ZoneInfo.clear_cache(*, only_keys=None)

Une méthode pour invalider le cache de la classe ZoneInfo. Si aucun argument n'est passé, tous les caches sont invalidés et le prochain appel au constructeur principal pour chaque clé renverra une nouvelle instance.

Si un itérable de noms de clés est passé au paramètre only_keys, seules les clés spécifiées sont retirées du cache. Les clés passées à only_keys mais non trouvées dans le cache sont ignorées.

Avertissement

L'invocation de cette fonction peut changer la sémantique des datetimes utilisant ZoneInfo de manière surprenante ; cela modifie l'état global du processus et peut donc avoir des effets étendus. Ne l'utilisez que si vous en avez vraiment besoin.

La classe a un attribut :

ZoneInfo.key

Il s'agit d'un attribut en lecture seule qui renvoie la valeur de key passée au constructeur, qui doit être une clé de recherche dans la base de données des fuseaux horaires de l'IANA (par exemple, America/New_York, Europe/Paris ou Asia/Tokyo).

Pour les zones construites à partir d'un fichier sans spécifier de paramètre key, cette valeur sera fixée à None.

Note

Bien qu'il soit assez courant de les exposer aux utilisateurs finaux, ces valeurs sont conçues pour être des clés primaires permettant de représenter les zones concernées et pas nécessairement des éléments destinés à l'utilisateur. Des projets comme CLDR (Unicode Common Locale Data Repository) peuvent être utilisés pour obtenir des chaînes de caractères plus conviviales à partir de ces clés.

Représentation sous forme de chaîne de caractères

The string representation returned when calling str on a ZoneInfo object defaults to using the ZoneInfo.key attribute (see the note on usage in the attribute documentation):

>>> zone = ZoneInfo("Pacific/Kwajalein")
>>> str(zone)
'Pacific/Kwajalein'

>>> dt = datetime(2020, 4, 1, 3, 15, tzinfo=zone)
>>> f"{dt.isoformat()} [{dt.tzinfo}]"
'2020-04-01T03:15:00+12:00 [Pacific/Kwajalein]'

For objects constructed from a file without specifying a key parameter, str falls back to calling repr(). ZoneInfo's repr is implementation-defined and not necessarily stable between versions, but it is guaranteed not to be a valid ZoneInfo key.

Pickle serialization

Rather than serializing all transition data, ZoneInfo objects are serialized by key, and ZoneInfo objects constructed from files (even those with a value for key specified) cannot be pickled.

The behavior of a ZoneInfo file depends on how it was constructed:

  1. ZoneInfo(key): When constructed with the primary constructor, a ZoneInfo object is serialized by key, and when deserialized, the deserializing process uses the primary and thus it is expected that these are expected to be the same object as other references to the same time zone. For example, if europe_berlin_pkl is a string containing a pickle constructed from ZoneInfo("Europe/Berlin"), one would expect the following behavior:

    >>> a = ZoneInfo("Europe/Berlin")
    >>> b = pickle.loads(europe_berlin_pkl)
    >>> a is b
    True
    
  2. ZoneInfo.no_cache(key): When constructed from the cache-bypassing constructor, the ZoneInfo object is also serialized by key, but when deserialized, the deserializing process uses the cache bypassing constructor. If europe_berlin_pkl_nc is a string containing a pickle constructed from ZoneInfo.no_cache("Europe/Berlin"), one would expect the following behavior:

    >>> a = ZoneInfo("Europe/Berlin")
    >>> b = pickle.loads(europe_berlin_pkl_nc)
    >>> a is b
    False
    
  3. ZoneInfo.from_file(fobj, /, key=None): When constructed from a file, the ZoneInfo object raises an exception on pickling. If an end user wants to pickle a ZoneInfo constructed from a file, it is recommended that they use a wrapper type or a custom serialization function: either serializing by key or storing the contents of the file object and serializing that.

This method of serialization requires that the time zone data for the required key be available on both the serializing and deserializing side, similar to the way that references to classes and functions are expected to exist in both the serializing and deserializing environments. It also means that no guarantees are made about the consistency of results when unpickling a ZoneInfo pickled in an environment with a different version of the time zone data.

Fonctions

zoneinfo.available_timezones()

Get a set containing all the valid keys for IANA time zones available anywhere on the time zone path. This is recalculated on every call to the function.

This function only includes canonical zone names and does not include "special" zones such as those under the posix/ and right/ directories, or the posixrules zone.

Prudence

This function may open a large number of files, as the best way to determine if a file on the time zone path is a valid time zone is to read the "magic string" at the beginning.

Note

These values are not designed to be exposed to end-users; for user facing elements, applications should use something like CLDR (the Unicode Common Locale Data Repository) to get more user-friendly strings. See also the cautionary note on ZoneInfo.key.

zoneinfo.reset_tzpath(to=None)

Sets or resets the time zone search path (TZPATH) for the module. When called with no arguments, TZPATH is set to the default value.

Calling reset_tzpath will not invalidate the ZoneInfo cache, and so calls to the primary ZoneInfo constructor will only use the new TZPATH in the case of a cache miss.

The to parameter must be a sequence of strings or os.PathLike and not a string, all of which must be absolute paths. ValueError will be raised if something other than an absolute path is passed.

Globals

zoneinfo.TZPATH

A read-only sequence representing the time zone search path -- when constructing a ZoneInfo from a key, the key is joined to each entry in the TZPATH, and the first file found is used.

TZPATH may contain only absolute paths, never relative paths, regardless of how it is configured.

The object that zoneinfo.TZPATH points to may change in response to a call to reset_tzpath(), so it is recommended to use zoneinfo.TZPATH rather than importing TZPATH from zoneinfo or assigning a long-lived variable to zoneinfo.TZPATH.

For more information on configuring the time zone search path, see Configurer les sources de données.

Exceptions and warnings

exception zoneinfo.ZoneInfoNotFoundError

Raised when construction of a ZoneInfo object fails because the specified key could not be found on the system. This is a subclass of KeyError.

exception zoneinfo.InvalidTZPathWarning

Raised when PYTHONTZPATH contains an invalid component that will be filtered out, such as a relative path.