py_compile — Compilation de sources Python

Code source : Lib/py_compile.py


Le module py_compile définit une fonction principale qui génère un fichier de code intermédiaire à partir d'un fichier source. Il exporte également la fonction qu'il exécute quand il est lancé en tant que script.

Bien que ce module ne soit pas d'usage fréquent, il peut servir lors de l'installation de bibliothèques partagées, notamment dans le cas où tous les utilisateurs n'ont pas les privilèges d'écriture dans l'emplacement d'installation.

exception py_compile.PyCompileError

Exception levée quand une erreur se produit à la compilation.

py_compile.compile(file, cfile=None, dfile=None, doraise=False, optimize=- 1, invalidation_mode=PycInvalidationMode.TIMESTAMP, quiet=0)

Compile un fichier source en un fichier de code intermédiaire, mis en cache. Le code source est lu dans le fichier file. Par défaut, le code intermédiaire est écrit dans l'emplacement prescrit par la PEP 3147, avec l'extension .pyc. Par exemple, si file est /ga/bu/zo/meu.py, le code intermédiaire ira dans /ga/bu/zo/__pycache__/meu.cpython-32.pyc (pour l'interpréteur Python 3.2). La destination peut être modifiée à l'aide du paramètre cfile. Si dfile est fourni, il est utilisé comme nom du fichier source dans les messages d'erreur à la place de file. Si doraise est vrai, une exception de type PyCompileError est levée dans le cas où la compilation de la source produit une erreur. Sinon (comportement par défaut), l'erreur est affichée dans sys.stderr, mais l'exécution se poursuit normalement. Cette fonction renvoie le chemin du fichier de code intermédiaire, c'est-à-dire l'emplacement choisi automatiquement, ou bien cfile s'il est précisé.

Plus précisément, ce sont les arguments doraise et quiet qui déterminent la stratégie de gestion des erreurs. En effet, si quiet vaut 0 ou 1, et doraise est faux, le comportement par défaut s'applique : un message d'erreur est affiché dans sys.stderr, et la fonction renvoie None au lieu d'un chemin. Au contraire, si doraise est vrai, une exception PyCompileError est levée, sauf si quiet vaut 2. Dans ce dernier cas, aucun message n'est émis, et doraise reste sans effet.

Si le chemin de destination, explicité par cfile ou choisi automatiquement, est un lien symbolique, ou n'est pas un véritable fichier, une exception de type FileExistsError est levée. Ceci, dans le but de vous avertir que le système d'importation changera ces chemins en fichiers s'il est autorisé à y écrire des fichiers de code intermédiaire. En effet, les importations passent par un renommage final du fichier de code intermédiaire vers sa destination, afin d'éviter les problèmes liés à l'écriture simultanée d'un même fichier par plusieurs processus.

optimize règle le niveau d'optimisation. Ce paramètre est passé directement à la fonction native compile(). Avec la valeur par défaut de -1, le code intermédiaire hérite du niveau d'optimisation de l'interpréteur courant.

invalidation_mode précise la manière dont le code intermédiaire produit est invalidé à son exécution. Il doit être un membre de l'énumération PycInvalidationMode. La valeur par défaut est PycInvalidationMode.TIMESTAMP. Elle passe toutefois à PycInvalidationMode.CHECKED_HASH si la variable d'environnement SOURCE_DATE_EPOCH est définie.

Modifié dans la version 3.2: la méthode de choix de destination a changé au profit de celle décrite dans la PEP 3147. Auparavant, le nom du fichier de code intermédiaire était file + 'c' (ou 'o' lorsque les optimisations étaient actives). Le paramètre optimize a été ajouté.

Modifié dans la version 3.4: le code a été modifié pour faire appel à importlib dans les opérations d'écriture du code intermédiaire. Ce module se comporte donc exactement comme importlib en ce qui concerne, par exemple, les permissions, ou le renommage final qui garantit une opération atomique. FileExistsError est désormais levée si la destination est un lien symbolique ou n'est pas un véritable fichier.

Modifié dans la version 3.7: le paramètre invalidation_mode a été ajouté comme requis par la PEP 552. Si la variable d'environnement SOURCE_DATE_EPOCH est définie, invalidation_mode est ignoré, et PycInvalidationMode.CHECKED_HASH s'applique dans tous les cas.

Modifié dans la version 3.7.2: La variable d'environnement SOURCE_DATE_EPOCH n'a plus préséance sur le paramètre invalidation_mode, mais détermine seulement le comportement par défaut lorsque ce paramètre n'est pas passé.

Modifié dans la version 3.8: ajout du paramètre quiet.

class py_compile.PycInvalidationMode

Énumération des méthodes que l'interpréteur est susceptible d'appliquer afin de déterminer si un fichier de code intermédiaire est périmé par rapport à sa source. Les fichiers .pyc portent le mode d'invalidation désiré dans leur en-tête. Veuillez-vous référer à Invalidation de bytecode mis en cache pour plus d'informations sur la manière dont Python invalide les fichiers .pyc à l'exécution.

Nouveau dans la version 3.7.

TIMESTAMP

Le fichier .pyc contient l'horodatage et la taille de la source. L'interpréteur inspecte les métadonnées du fichier source au moment de l'exécution, et régénère le fichier .pyc si elles ont changé.

CHECKED_HASH

Le fichier .pyc porte une empreinte du code source. À l'exécution, elle est recalculée à partir de la source éventuellement modifiée, et le fichier .pyc est régénéré si les deux empreintes sont différentes.

UNCHECKED_HASH

Le principe est le même que CHECKED_HASH, mais à l'exécution, l'interpréteur considère systématiquement que le fichier .pyc est à jour, sans regarder la source.

Cette option est utile lorsque les fichiers .pyc sont maintenus par un outil externe, comme un système d'intégration.

Command-Line Interface

This module can be invoked as a script to compile several source files. The files named in filenames are compiled and the resulting bytecode is cached in the normal manner. This program does not search a directory structure to locate source files; it only compiles files named explicitly. The exit status is nonzero if one of the files could not be compiled.

<file> ... <fileN>
-

Positional arguments are files to compile. If - is the only parameter, the list of files is taken from standard input.

-q, --quiet

Suppress errors output.

Modifié dans la version 3.2: Added support for -.

Modifié dans la version 3.10: Added support for -q.

Voir aussi

Module compileall

Utilitaires pour compiler des fichiers source Python dans une arborescence