posix --- Les appels système POSIX les plus courants


Ce module permet d'accéder aux fonctionnalités du système d'exploitation normalisés par le Standard C et le Standard POSIX (une interface Unix habilement déguisée).

Ne pas importer ce module directement. À la place, importer le module os, qui fournit une version portable de cette interface. Sous Unix, le module os fournit un sur-ensemble de l'interface posix. Sous les systèmes d'exploitation non Unix le module posix n'est pas disponible, mais un sous ensemble est toujours disponible via l'interface os. Une fois que os est importé, il n'y a aucune perte de performance à l'utiliser à la place de posix. De plus, os fournit des fonctionnalités supplémentaires, telles que l'appel automatique de putenv() lorsqu'une entrée dans os.environ est modifiée.

Les erreurs sont signalées comme des exceptions; les exceptions habituelles sont données pour les erreurs de type, tandis que les erreurs signalées par les appels système lèvent une erreur OSError.

Prise en charge de gros fichiers

De nombreux systèmes d'exploitation (y compris AIX, HP-UX, Irix et Solaris) prennent en charge les fichiers d'une taille supérieure à 2 Go malgré que le compilateur C utilise des types int et long d'une longueur de 32 bit. Ceci est généralement accompli en définissant un nouveau type de 64 bit. Ces fichiers sont parfois appelés fichiers volumineux.

La prise en charge des fichiers volumineux dans Python est activée lorsque la taille de off_t est supérieure à long et que le type long long est disponible et est au moins aussi grand que off_t. Il peut-être nécessaire de configurer et compiler Python avec certaines options pour activer ce mode. Par exemple, il est activé par défaut avec les versions récentes d'Irix, mais avec Solaris 2.6 et 2.7 vous avez besoin de faire quelque chose comme:

CFLAGS="`getconf LFS_CFLAGS`" OPT="-g -O2 $CFLAGS" \
        ./configure

Sur les systèmes Linux capable de supporter les fichiers volumineux, cela pourrait fonctionner:

CFLAGS='-D_LARGEFILE64_SOURCE -D_FILE_OFFSET_BITS=64' OPT="-g -O2 $CFLAGS" \
        ./configure

Contenu du Module

En plus des nombreuses fonctions décrites dans la documentation du module os, posix possède les éléments suivants:

posix.environ

Un dictionnaire représentant les variables d'environnement au moment où l'interpréteur à été lancé. Les clés et les valeurs sont des bytes sous Unix et des str sous Windows. Par exemple, environ[b'HOME'] (environ['HOME'] dans Windows) est le chemin de votre dossier utilisateur, équivalent à getenv("HOME") en C.

Modifier ce dictionnaire n'affecte pas les variables d'environnements fournis par execv(), popen() ou system(); Si vous avez besoin de changer l'environnement, passer le paramètre environ à execve() ou ajouter les assignations de variables et les export à la commande à exécuter via system() ou popen().

Modifié dans la version 3.2: Sous Unix, les clés et les valeurs sont des octets.

Note

Le module os fournit une implémentation alternative à environ qui met à jour l'environnement en cas de modification. Notez également que la mise à jour de os.environ rendra ce dictionnaire obsolète. Il est recommandé d'utiliser le module os au lieu du module posix dans ce cas-ci.