http.client — Client pour le protocole HTTP

Code source : Lib/http/client.py


This module defines classes that implement the client side of the HTTP and HTTPS protocols. It is normally not used directly --- the module urllib.request uses it to handle URLs that use HTTP and HTTPS.

Voir aussi

Le paquet Requests est recommandé pour une interface client HTTP de plus haut niveau.

Note

L'implémentation d'HTTPS n'est disponible que si Python a été compilé avec la prise en charge de SSL (au moyen du module ssl).

Le module fournit les classes suivantes :

class http.client.HTTPConnection(host, port=None, [timeout, ]source_address=None, blocksize=8192)

An HTTPConnection instance represents one transaction with an HTTP server. It should be instantiated by passing it a host and optional port number. If no port number is passed, the port is extracted from the host string if it has the form host:port, else the default HTTP port (80) is used. If the optional timeout parameter is given, blocking operations (like connection attempts) will timeout after that many seconds (if it is not given, the global default timeout setting is used). The optional source_address parameter may be a tuple of a (host, port) to use as the source address the HTTP connection is made from. The optional blocksize parameter sets the buffer size in bytes for sending a file-like message body.

Par exemple, tous les appels suivants créent des instances qui se connectent à un serveur sur le même hôte et le même port :

>>> h1 = http.client.HTTPConnection('www.python.org')
>>> h2 = http.client.HTTPConnection('www.python.org:80')
>>> h3 = http.client.HTTPConnection('www.python.org', 80)
>>> h4 = http.client.HTTPConnection('www.python.org', 80, timeout=10)

Modifié dans la version 3.2: Le paramètre source_address a été ajouté.

Modifié dans la version 3.4: The strict parameter was removed. HTTP 0.9-style "Simple Responses" are no longer supported.

Modifié dans la version 3.7: Le paramètre blocksize a été ajouté.

class http.client.HTTPSConnection(host, port=None, key_file=None, cert_file=None, [timeout, ]source_address=None, *, context=None, check_hostname=None, blocksize=8192)

Cette sous-classe de HTTPConnection utilise SSL pour communiquer avec des serveurs sécurisés. Le port par défaut est 443. Si le paramètre context est fourni, ce doit être une instance de ssl.SSLContext décrivant les diverses options SSL.

Il est conseillé de lire Security considerations pour plus d'informations sur les bonnes pratiques.

Modifié dans la version 3.2: Les paramètres source_address, context et check_hostname ont été ajoutés.

Modifié dans la version 3.2: Cette classe implémente désormais les hôtes virtuels HTTPS dans la mesure du possible (c'est-à-dire si ssl.HAS_SNI est vrai).

Modifié dans la version 3.4: Le paramètre strict a été supprimé. Les « réponses simples » de HTTP 0.9 ne sont plus prises en charge.

Modifié dans la version 3.4.3: Cette classe réalise maintenant par défaut toutes les vérifications de certificat et de nom d'hôte. Pour revenir au comportement antérieur, sans vérification, ssl._create_unverified_context() peut être passé au paramètre context.

Modifié dans la version 3.8: Cette classe sélectionne désormais TLS 1.3 pour ssl.SSLContext.post_handshake_auth dans le context par défaut ou quand cert_file est fourni avec une valeur de context personnalisée.

Modifié dans la version 3.10: Cette classe envoie désormais une extension ALPN avec un indicateur de protocole http/1.1 quand context n'est pas fourni. Un context personnalisé doit définir les protocoles ALPN avec set_alpn_protocol().

Obsolète depuis la version 3.6: Les paramètres key_file et cert_file sont rendus obsolètes par context. Veuillez plutôt utiliser ssl.SSLContext.load_cert_chain(), ou laissez ssl.create_default_context() sélectionner les certificats racines de confiance du système pour vous.

Le paramètre check_hostname est de même obsolète : utilisez l'attribut ssl.SSLContext.check_hostname de context à la place.

class http.client.HTTPResponse(sock, debuglevel=0, method=None, url=None)

Classe dont les instances sont renvoyées dès qu'une connexion est établie. Cette classe n'est jamais instanciée directement par l'utilisateur.

Modifié dans la version 3.4: Le paramètre strict a été supprimé. Les « réponses simples » de HTTP 0.9 ne sont plus prises en charge.

Ce module fournit les fonctions suivantes :

http.client.parse_headers(fp)

Analyse les en-têtes à partir d'un pointeur de fichier fp représentant une requête/réponse HTTP. Le fichier doit être un lecteur de classe BufferedIOBase (c'est-à-dire non textuel) et doit impérativement renvoyer un en-tête valide selon la RFC 2822.

Cette fonction renvoie une instance de http.client.HTTPMessage qui contient les champs d'en-tête, mais pas la charge utile (de même que HTTPResponse.msg et http.server.BaseHTTPRequestHandler.headers). Après le retour, le pointeur de fichier fp est prêt à lire le corps HTTP.

Note

La méthode parse_headers() n'analyse pas la ligne initiale d'un message HTTP ; elle n'analyse que les lignes Name: value. Le fichier doit être prêt à lire ces lignes de champs, aussi la première ligne doit déjà avoir été consommée avant l'appel de la fonction.

Les exceptions suivantes sont levées selon les cas :

exception http.client.HTTPException

La classe de base des autres exceptions de ce module. C'est une sous-classe de Exception.

exception http.client.NotConnected

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.InvalidURL

Sous-classe de HTTPException, levée si le port donné n'est pas numérique ou est vide.

exception http.client.UnknownProtocol

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.UnknownTransferEncoding

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.UnimplementedFileMode

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.IncompleteRead

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.ImproperConnectionState

Sous-classe de HTTPException.

exception http.client.CannotSendRequest

Sous-classe de ImproperConnectionState.

exception http.client.CannotSendHeader

Sous-classe de ImproperConnectionState.

exception http.client.ResponseNotReady

Sous-classe de ImproperConnectionState.

exception http.client.BadStatusLine

Sous-classe de HTTPException. Levée si un serveur répond avec un code d'état HTTP qui n'est pas compris.

exception http.client.LineTooLong

Sous-classe de HTTPException. Levée si une ligne du protocole HTTP est excessivement longue dans ce qui provient du serveur.

exception http.client.RemoteDisconnected

Sous-classe de ConnectionResetError et BadStatusLine. Levée par la méthode HTTPConnection.getresponse() quand la tentative de lire la réponse n'aboutit à aucune donnée provenant de la connexion, indiquant ainsi que la partie distante a fermé celle-ci.

Nouveau dans la version 3.5: Antérieurement, BadStatusLine('') était levée.

Les constantes définies dans ce module sont :

http.client.HTTP_PORT

Le port par défaut du protocole HTTP (toujours 80).

http.client.HTTPS_PORT

Le port par défaut du protocole HTTPS (toujours 443).

http.client.responses

Ce dictionnaire associe les codes d'états HTTP 1.1 à leurs noms tels que définis par le W3C.

Par exemple : http.client.responses[http.client.NOT_FOUND] est 'Not Found'.

Voir Codes d'état HTTP pour une liste des codes d'état HTTP qui sont disponibles comme constantes dans ce module.

Les objets HTTPConnection

Les instances de la classe HTTPConnection possèdent les méthodes suivantes :

HTTPConnection.request(method, url, body=None, headers={}, *, encode_chunked=False)

Envoie une requête à un serveur en utilisant la méthode method de requête HTTP et le sélecteur url.

Si body est passé en paramètre, les données transmises sont envoyées à la suite des en-têtes. Ce paramètre peut-être une str, un objet octet-comptatible, un objet fichier préalablement ouvert, ou un itérable de classe bytes. Si body est une chaîne, elle est encodée en ISO-8859-1, valeur par défaut pour HTTP. Si c'est un objet octet-compatible, les octets sont envoyés tels quels. Si c'est un objet fichier, le contenu du fichier est envoyé ; cet objet fichier doit implémenter au moins la méthode read(). Si l'objet fichier est une instance de io.TextIOBase, les données renvoyées par la méthode read() sont encodées en ISO-8859-1, sinon les données renvoyées par read() sont envoyées telles quelles. Si body est un itérable, les éléments de cet itérable sont envoyés jusqu'à ce que l'itérable soit vide.

L'argument headers doit contenir les en-têtes HTTP supplémentaires sous forme de dictionnaire. Ces en-têtes sont transmis dans la requête.

Si headers ne contient ni Content-Length: ni Transfer-Encoding:, mais qu'un corps de requête est fourni, un de ces en-têtes est ajouté automatiquement. Si body est None, l'en-tête Content-Length: est paramétré à 0 pour les méthodes qui attendent un corps (PUT, POST, et PATCH). Si body est une chaîne ou un objet de type octets qui n'est pas un (objet fichier), l'en-tête Content-Length est paramétré à sa longueur. Un body de tout autre type (fichiers ou itérables en général) est encodé par morceaux et l'en-tête Transfer-Encoding est automatiquement paramétré à la place de Content-Length.

L'argument encode_chunked n'est pertinent que si l'en-tête Transfer-Encoding: est présent. Si encode_chunked est False, l'objet HTTPConnection suppose que l'encodage est géré par le code d'appel. S'il vaut True, le corps est encodé par morceaux.

Note

L'encodage pour les transferts par morceaux a été ajouté à la version 1.1 du protocole HTTP. À moins que le serveur HTTP sache gérer HTTP 1.1, l'appelant doit soit spécifier l'en-tête Content-Length:, soit passer la représentation du corps de message dans un objet de classe str ou un objet octet-compatible qui ne soit pas un fichier.

Nouveau dans la version 3.2: body peut désormais être un itérable.

Modifié dans la version 3.6: Si parmi les en-têtes ne figure ni Content-Length:, ni Transfer-Encoding:, les objets fichiers et itérables body sont désormais encodés par morceaux. L'argument encode_chunked a été ajouté. Aucune tentative n'est faite pour essayer de déterminer la valeur de l'en-tête Content-Length pour un objet fichier.

HTTPConnection.getresponse()

Doit être appelé après qu'une requête a été envoyée pour récupérer la réponse du serveur. Renvoie une instance de HTTPResponse.

Note

Notez que la totalité de la réponse doit être lue avant de pouvoir envoyer une nouvelle requête au serveur.

Modifié dans la version 3.5: Si une exception ConnectionError ou une de ses sous-classes est levée, l'objet de classe HTTPConnection sera prêt à se reconnecter quand une nouvelle requête sera envoyée.

HTTPConnection.set_debuglevel(level)

Règle le niveau de débogage. Le niveau de débogage par défaut est 0 (aucune sortie de débogage n'est affichée). Toute valeur plus grande que 0 provoque l'affichage sur sys.stdout de toutes les sorties de débogage actuellement définies. Le paramètre debuglevel est passé à tout nouvel objet de classe HTTPResponse qui est créé.

Nouveau dans la version 3.1.

HTTPConnection.set_tunnel(host, port=None, headers=None)

Paramètre l'hôte et le port pour le tunnel de connexion HTTP. Il permet de réaliser la connexion au travers d'un serveur mandataire.

Les arguments d'hôte et de port indiquent le point de terminaison de la connexion par tunnel (c'est-à-dire l'adresse incluse dans la requête CONNECT, et non l'adresse du serveur mandataire).

L'argument headers doit contenir les en-têtes HTTP supplémentaires sous forme d'un dictionnaire. Ceux-ci seront envoyés avec la requête CONNECT.

Par exemple, pour un tunnel traversant un serveur mandataire HTTPS accessible localement sur le port 8080, nous devons passer l'adresse du serveur mandataire au constructeur de la classe HTTPSConnection, en plus de l'éventuelle adresse de l'hôte que nous voulons atteindre, qui elle doit être passée à la méthode set_tunnel() :

>>> import http.client
>>> conn = http.client.HTTPSConnection("localhost", 8080)
>>> conn.set_tunnel("www.python.org")
>>> conn.request("HEAD","/index.html")

Nouveau dans la version 3.2.

HTTPConnection.connect()

Se connecte au serveur spécifié quand l'objet est créé. Par défaut, est appelée automatiquement lorsqu'une requête est faite alors que le client ne s'est pas connecté au préalable.

Lève un évènement d'audit http.client.connect contenant les arguments self, host, port.

HTTPConnection.close()

Ferme la connexion au serveur.

HTTPConnection.blocksize

Taille en octets du tampon utilisé pour transmettre un corps de message de type fichier.

Nouveau dans la version 3.7.

Plutôt que d'utiliser la méthode request() décrite plus haut, il est également possible d'envoyer une requête étape par étape en utilisant les quatre fonctions ci-dessous.

HTTPConnection.putrequest(method, url, skip_host=False, skip_accept_encoding=False)

Ce doit être le premier appel une fois que la connexion au serveur a été réalisée. Est envoyée au serveur une ligne consistant en la chaîne method, la chaîne d'url, et la version du protocole HTTP (HTTP/1.1). Pour désactiver l'envoi automatique des en-têtes Host: ou Accept-Encoding: (par exemple pour accepter des encodages supplémentaires de contenus), il est nécessaire de passer les paramètres skip_host ou skip_accept_encoding avec des valeurs différentes de False.

HTTPConnection.putheader(header, argument[, ...])

Envoie un en-tête de style RFC 822 au serveur. Elle envoie au serveur une ligne regroupant un en-tête, une espace, un :, une espace et le premier argument. Si plusieurs arguments sont donnés, des lignes de continuation sont envoyées, chacune d'elle étant constituée d'une espace suivie d'un argument.

HTTPConnection.endheaders(message_body=None, *, encode_chunked=False)

Envoie une ligne blanche au serveur, signalant la fin des en-têtes. L'argument optionnel message_body peut-être utilisé pour passer le corps du message associé à la requête.

Si encode_chunked est True, le résultat de chaque itération sur message_body est un morceau encodé selon la RFC 7230, section 3.3.1. La façon dont les données sont encodées dépend du type de message_body. Si message_body implémente l'interface tampon l'encodage donne un unique morceau. Si message_body est un itérable de classe collections.abc.Iterable, chaque itération sur message_body donne un morceau. Si message_body est un fichier objet, chaque appel à .read() renvoie un morceau. La méthode signale automatiquement la fin des données encodées par morceaux immédiatement après message_body.

Note

Selon la spécification de l'encodage des morceaux, les morceaux vides renvoyés par un itérateur associé au corps du message sont ignorés par l'encodeur de morceaux. Ce comportement est choisi pour éviter que la lecture de la requête par le serveur cible ne se termine prématurément pour cause d'encodage mal formé.

Nouveau dans la version 3.6: Implémentation de l'encodage (pour les transferts) par morceaux. Le paramètre encode_chunked a été ajouté.

HTTPConnection.send(data)

Envoie les données au serveur. Elle ne peut être utilisée directement qu'une fois la méthode endheaders() a été appelée et avant que la méthode getresponse() ait été appelée.

Lève un évènement d'audit http.client.send avec comme arguments self, data.

Les objets HTTPResponse

Une instance de HTTPResponse encapsule la réponse HTTP du serveur. Elle fournit un accès aux en-têtes et au corps de la réponse. La réponse est un objet itérable pouvant être utilisé avec l'instruction with.

Modifié dans la version 3.5: L'interface de la classe io.BufferedIOBase est désormais implémentée et toutes ses opérations de lecture sont gérées.

HTTPResponse.read([amt])

Lit et renvoie soit tout le corps de la réponse soit une partie de celui-ci se limitant aux amt octets suivants.

HTTPResponse.readinto(b)

Lit les prochains len(b) octets du corps de la réponse et les place dans le tampon b. Renvoie le nombre d'octets lus.

Nouveau dans la version 3.3.

HTTPResponse.getheader(name, default=None)

Return the value of the header name, or default if there is no header matching name. If there is more than one header with the name name, return all of the values joined by ', '. If default is any iterable other than a single string, its elements are similarly returned joined by commas.

HTTPResponse.getheaders()

Renvoie une liste d'n-uplets (en-tête, valeur).

HTTPResponse.fileno()

Renvoie le fileno du connecteur réseau sous-jacent.

HTTPResponse.msg

Une instance de http.client.HTTPMessage contenant les en-têtes de la réponse. La classe http.client.HTTPMessage est une sous-classe de la classe email.message.Message.

HTTPResponse.version

La version du protocole HTTP utilisée par le serveur : 10 pour HTTP/1.0, 11 pour HTTP/1.1.

HTTPResponse.url

L'URL de la ressource récupérée, utilisée habituellement pour déterminer si une redirection a été suivie.

HTTPResponse.headers

Les en-têtes de la réponse sous la forme d'une instance de email.message.EmailMessage.

HTTPResponse.status

Code d'état renvoyé par le serveur.

HTTPResponse.reason

Phrase renvoyée par le serveur et indiquant la cause.

HTTPResponse.debuglevel

Un point d'entrée pour débogage. Si debuglevel est plus grand que zéro, les messages sont envoyés à sys.stdout pendant la lecture et l'analyse de la réponse.

HTTPResponse.closed

Vaut True si le flux est terminé.

HTTPResponse.geturl()

Obsolète depuis la version 3.9: Rendu obsolète par url.

HTTPResponse.info()

Obsolète depuis la version 3.9: Rendu obsolète par headers.

HTTPResponse.getstatus()

Obsolète depuis la version 3.9: Rendu obsolète par status.

Exemples

Voici un exemple de session utilisant la méthode GET :

>>> import http.client
>>> conn = http.client.HTTPSConnection("www.python.org")
>>> conn.request("GET", "/")
>>> r1 = conn.getresponse()
>>> print(r1.status, r1.reason)
200 OK
>>> data1 = r1.read()  # This will return entire content.
>>> # The following example demonstrates reading data in chunks.
>>> conn.request("GET", "/")
>>> r1 = conn.getresponse()
>>> while chunk := r1.read(200):
...     print(repr(chunk))
b'<!doctype html>\n<!--[if"...
...
>>> # Example of an invalid request
>>> conn = http.client.HTTPSConnection("docs.python.org")
>>> conn.request("GET", "/parrot.spam")
>>> r2 = conn.getresponse()
>>> print(r2.status, r2.reason)
404 Not Found
>>> data2 = r2.read()
>>> conn.close()

Voici un exemple de session utilisant la méthode HEAD. Notez que la méthode HEAD ne renvoie jamais de données.

>>> import http.client
>>> conn = http.client.HTTPSConnection("www.python.org")
>>> conn.request("HEAD", "/")
>>> res = conn.getresponse()
>>> print(res.status, res.reason)
200 OK
>>> data = res.read()
>>> print(len(data))
0
>>> data == b''
True

Here is an example session that uses the POST method:

>>> import http.client, urllib.parse
>>> params = urllib.parse.urlencode({'@number': 12524, '@type': 'issue', '@action': 'show'})
>>> headers = {"Content-type": "application/x-www-form-urlencoded",
...            "Accept": "text/plain"}
>>> conn = http.client.HTTPConnection("bugs.python.org")
>>> conn.request("POST", "", params, headers)
>>> response = conn.getresponse()
>>> print(response.status, response.reason)
302 Found
>>> data = response.read()
>>> data
b'Redirecting to <a href="https://bugs.python.org/issue12524">https://bugs.python.org/issue12524</a>'
>>> conn.close()

Client side HTTP PUT requests are very similar to POST requests. The difference lies only on the server side where HTTP servers will allow resources to be created via PUT requests. It should be noted that custom HTTP methods are also handled in urllib.request.Request by setting the appropriate method attribute. Here is an example session that uses the PUT method:

>>> # This creates an HTTP request
>>> # with the content of BODY as the enclosed representation
>>> # for the resource http://localhost:8080/file
...
>>> import http.client
>>> BODY = "***filecontents***"
>>> conn = http.client.HTTPConnection("localhost", 8080)
>>> conn.request("PUT", "/file", BODY)
>>> response = conn.getresponse()
>>> print(response.status, response.reason)
200, OK

Les objets HTTPMessage

Une instance de classe http.client.HTTPMessage contient les en-têtes d'une réponse HTTP. Elle est implémentée en utilisant la classe email.message.Message.