Distribuer des Modules Python

Email:distutils-sig@python.org

En temps que logiciel libre populaire, Python bénéficie d’une communauté active de contributeurs et d’utilisateurs qui rendent à leur tour leurs logiciels disponibles, sous licence libre, pour les autres développeurs Python.

Cela permet aux utilisateurs de Python de partager et de collaborer efficacement, bénéficiant des solutions que les autres ont déjà crées pour résoudre les problèmes communs (ou même, parfois, rares !), aussi que de partager leurs propres solutions à tous.

Ce guide couvre la partie distribution du processus. Pour un guide sur l’installation d’autres projets Python, voir installation guide.

Note

Pour les entreprises et autres institutions, gardez en tête que certaines organisations ont leur propres règles sur l’utilisation et la contribution au logiciel libre. Prennez ces règles en compte lorsque vous utilisez les outils de distribution et d’installation fournis par Python.

Vocabulaire

  • le Python Packaging Index est un dépôt public de paquets sous licence libre rendus disponibles par d’autres utilisateurs Python
  • le Python Packaging Authority est le groupe de développeurs et d’auteurs de documentation responsables de la maintenance et de l’évolution des outils standards de création de paquets, des métadonnées, et des formats de fichiers standards. Ils maintiennent quelques outils, documentation, et gestionnaires de ticket, aussi bien sur GitHub que sur BitBucket.
  • distutils est le premier système de construction et de distribution ajouté à la bibliothèque standard en 1998. Bien que l’utilisation directe de distutils est progressivement supprimée, elle reste le fondement de l’infrastructure actuelle de construction de paquet et de distribution. Au delà de rester dans la bibliothèque standard, son nom vit aussi sous d’autres formes, tel que la liste de diffusion utilisée pour coordonner le développement et les standards de la création de paquet.
  • setuptools, d’abord publié en 2004, est (en grande partie) le remplaçant de distutils. La nouveauté la plus notable, au delà des outils non modifiés de distutils est la possibilité de déclarer des dépendances à d’autres paquets. C’est l’alternative actuellement recommandée car plus régulièrement mise à jour que distutils et gère mieux les standards de créaction de paquets actuels, pour un large choix de version de Python.
  • wheel (dans ce contexte) est un projet qui ajoute la commande bdist_wheel à distutils/setuptools. Cela produit un paquet binaire multiplateforme (nommé « wheels » ou « wheel files » et définis dans la PEP 427) qui permet aux bibliothèques Python, même celles incluant des extensions binaires, d’être installées sur un système sans avoir à les compiler localement.

Licence libre et collaboration

Dans la plupart des pays du monde, le logiciel est automatiquement couvert par les droits d’auteur. Cela signifie que les autres développeurs ont besoin d’une autorisation explicite pour copier, utiliser, modifier, et redistribuer le logiciel.

Les licences libres sont un moyen d’autoriser explicitement ces permissions par un moyen relativement cohérent, autorisant les développeurs à partager et collaborer efficacement en rendant des solutions communes à divers problèmes librement disponibles. Cela laisse beaucoup de développeurs libres de dépenser plus de temps concentrés sur des problèmes relativement uniques à leur cas spécifiques.

Les outils de distribution fournis avec Python sont conçus pour rendre la vie des développeurs relativement simple lorsqu’ils souhaitent contribuer, s’il le désirent, à ces ressources communes.

Ces mêmes outils de distribution peuvent aussi être utilisés pour distribuer du logiciel à l’intérieur d’une organisation, que ce soit du logiciel libre ou non.

Installer les outils

La bibliothèque standard n’inclut pas d’outils capable de créer des paquets selon les standards modernes, car l’équipe fondamentale de développement à trouvé qu’il était plus important d’avoir des outils standards qui fonctionnent de manière cohérente, même avec de plus vieilles versions de Python.

Les outils de construction de paquets et de distribution actuellement recommandées peuvent être installées en invoquant le module pip dans une invite de commande :

python -m pip install setuptools wheel twine

Note

Pour les utilisateurs d’environnements POSIX (incluant Mac OS X et les utilisateurs de Linux), ces instructions supposent l’utilisation d’un environnement virtuel.

Pour les utilisateurs de Windows, ces instructions supposent que l’option proposant de modifier la variable d’environnement PATH à été cochée lors de l’installation de Python.

The Python Packaging User Guide includes more details on the currently recommended tools.

Lire le manuel

Le Python Packaging User Guide couvre les différentes étapes et les éléments clés de la création d’un projet :

Comment puis-je …?

Ce sont des réponses rapides ou des liens pour certaines tâches courantes.

… choisir un nom pour mon projet ?

Ce n’est pas un sujet facile, mais voici quelques conseils :

  • vérifiez dans le Python Packaging Index si le nom est déjà utilisé
  • vérifiez sur quelques sites d’hébergement populaires tels que GitHub, BitBucket, etc pour voir s’il y existe déjà un projet avec ce nom
  • vérifiez ce qui sort en recherchant sur le web le nom que vous envisagez
  • évitez les mots trop communs, plus particulièrement ceux ayant plusieurs significations, car pour vos utilisateurs, cela complique la recherche de votre logiciel

… créer et distribuer des extensions binaires ?

C’est un sujet particulièrement compliqué, avec pléthore alternatives disponibles dont le choix dépend de votre objectif exact. Voir le Python Packaging User Guide pour plus d’informations et de recommandations.